Rechercher
  • dfannecy

Au diapason du corps de Marie-Christiane Beaudoux - Extrait de l'introduction

Mis à jour : 6 sept. 2020


"La quête du bien-être a longtemps conduit l’homme à chercher « ailleurs », « autrement », ou « au-delà » de sa simple condition. Il lui fallait tendre vers autre chose, se perfectionner, se soumettre à diverses disciplines, mentales, alimentaires ou spirituelles, pour s’élever au-dessus d’un quotidien trivial et sans véritable sens.


Et si la réponse à son aspiration était ici, dans ce qu’il vit dans son cœur et dans son corps et non dans un paradis inatteignable ? Et si, à l’endroit même où sont ses défauts, ses obstacles à vivre, ses peines, se trouvait, tapie dans l’ombre, la clef d’une joie profonde, intime et libre de toute contingence extérieure ? De nombreux courants spirituels ou de développement personnel l’affirment. D’aussi nombreux adeptes de ces pratiques se désespèrent devant l’écart entre les efforts à fournir et un résultat trop souvent décevant.

Pourtant le chemin n’est ni ardu ni compliqué. Il n’est pas réservé à des personnes exceptionnelles, ni à des êtres éveillés. Il n’exige pas d’appartenir à une quelconque Église. Il est là, au cœur du vivant et ne demande qu’une adhésion sincère à ce qui nous rend unique... ni différent, ni mieux, ni plus saint ou plus sage... à ce que nous sommes, c’est tout. Pour le parcourir nous avons un outil d’une valeur inestimable : le corps. Nous l’avons négligé et mal compris dans cette longue étape au cours de laquelle il nous fallait développer notre mental et l’affiner. Redonner au corps ses lettres de noblesse ne signifie pas entrer en lutte contre notre mental, mais lui laisser sa juste place, celle d’assistant. Alors le corps révèle son aptitude à nous indiquer la voie à suivre à travers nos bobos physiques, nos états émotionnels, les mémoires qu’il porte... avec une constance et une justesse émouvantes. Et nous avons tant de difficulté à l’entendre ! Soumis à des pressions diverses il nous semble délivrer des messages confus, ardus à décoder. Nous le vivons comme un ennemi à combattre. Nous cherchons désespérément un mode d'emploi. Comment lui rendre sa parole? Où est sa vraie nature? Quels sont les filtres qui brouillent la perception de qui je suis?


L'objectif de cet ouvrage est de transmettre une certaine vision de l'homme, de sa relation à l'univers et de son devenir évolutif, car elle conditionne ma pratique thérapeutique...."


28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout